La philosophie

Un pas en arrière pour regarder vers l’avenir.

En quête d’un lien avec l’histoire, avec le paysage qui l’entoure, nous avons fait le pari à Bodegas Tritium de restaurer une bodega (cave) traditionnelle du XVIème siècle située dans la vieille ville de Cénicero. Une bodega qui a, à 10 mètres de profondeur une cave souterraine en maçonnerie de pierre de taille. Un lieu pensé pour faire du vin, ayant accumulé la sagesse de générations et qui est connecté à la terre, à l’environnement et à la nature.

La bodega fut reconstruite en conservant la structure originelle et en réhabilitant les espaces inutilisées pour l’élaboration, le vieillissement (crianza) et l’embouteillement des vins VINAS VIEJAS (vieilles vignes) de TRITIUM. Aujourd’hui, c’est un espace ouvert où se rencontrent la tradition, la convivialité et le travail artisanal ; un lieu de réunion et d’apprentissage pour tous ceux qui voudraient découvrir une des cultures les plus enracinées de nos terres : le VIN.

De la souche au verre en passant par le raisin: pariez sur les vins de terroir.

Dans le monde de l’œnologie, les vins de terroir désignent des vins qui, par leurs caractéristiques inimitables et si particulières permettent à ceux qui les dégustent de découvrir leur provenance. Mais faisons un peu d’histoire : il y a une vingtaine d’années, tous les vins étaient des vins de terroir. De fait, durant les dégustations il était possible de différencier les différents zones ou villes  et même les parcelles d’origine.

Chacun de ces espaces a sa propre culture viticole, une identité différente en fonction de la terre du climat ou de l’altitude où se situent les vignes. Par le passé, la Rioja pouvait compter sur une diversité de clones de souches adaptées à cet environnement spécifique qui la distinguait des autres. Cependant, aujourd’hui, ces vignes sont aujourd’hui en voie de disparition en Espagne, due à l’utilisation de seulement quelques clones sélectionnées. En ce qui concerne la Rioja, au cours des 20 dernières années plus de 30 000 nouveaux hectares ont pu être planté avec pas moins de 6 clones différents.

Pour ce qui concerne l’élaboration du vin, l’utilisation de levures et d’enzymes non autochtones a permis l’apparition de vins très expressifs mais au final très similaires et pas inscrits dans un terroir. Des vins sans identité précise, car les levures et les enzymes sélectionnés agissent dans la fermentation de manière différente et modifient la structure du vin les faisant plus homogènes. Face à cela, le mécanisme propre des levures locales, qui elles se sont adaptées au terroir, laissent apparaître des qualités bien plus personnelles de chacune de ces régions viticoles. Concernant les Bodegas Tritium, nos vieilles vignes peuvent compter sur des centaines de clones différents, adaptés à son environnement, ce qui donne à nos vins une extraordinaire singularité. C’est ce type qui a perduré en France et en Italie, comme le savent les dégustateurs, sommeliers et professionnels du vin.

Chez Tritium, en marge des modes et des intérêts, nos vins ont su trouvé leur place dans le coeur de nos clients. Clients qui s’y connaissent en vin et qui, grâce à leur excellente élaboration, cherchent à en tirer un maximum de plaisir.

TIENDA